Un seul recrutement vous manque et rien ne change.

Le PSG est décidément un club paradoxal. Il ne recrute que des joueurs étrangers alors que nous formons les meilleurs joueurs en France. Il s’obstine à jouer à 4 derrière alors que nous avons un effectif taillé sur mesure pour jouer avec 3 défenseurs centraux.

Et le dernier paradoxe sera le sujet du jour : nous n’avons aucun avant-centre de surface qui sache jouer de la tête ou qui puisse simplement peser physiquement sur la défense adverse alors que nous avons d’excellents centreurs comme Neymar, Nuno Mendes ou Hakimi pour ne citer qu’eux.

Tout laisse à penser que #Campos veut recruter des joueurs avec une idée claire en tête : faire jouer le #PSG en 3-5-2 avec Messi en meneur de jeu. Sinon pourquoi insister autant pour recruter Skriniar alors que nous avons déjà de nombreux défenseurs centraux ? Comme le dit Julien Clément, ancien milieu du PSG : « Ça peut-être une bonne chose d’être à trois derrière que ce soit en 3-5-2 ou en 3-4-3 car ce n’est pas évident de laisser deux joueurs sur le banc quand on a dans son effectif Marquinhos, Kimpembe, Ramos voire Skriniar ».

Sinon pourquoi insister autant pour recruter le géant de 1m96, Giunluca Scamacca (ou Hugo Ekitike), qui a typiquement le profil de joueur qui sera présent dans la surface pour recevoir les centres de nos latéraux ? Qui mieux que lui pour servir de point d’appui et nous aider à sortir de notre camp alors que nous avons toujours été étouffé quand les équipes adverses nous pressaient plus haut ? Il y a Lewandowski aussi qui a fait les beaux jours du Bayern mais son recrutement paraît plus compliqué.

Pourquoi Giroud (malgré toutes les critiques qu’il suscite) a joué un rôle majeur dans les victoires de l’Équipe de France ? Parce qu’il pèse physiquement sur les défenseurs adverses, parce qu’il est bon de la tête, parce qu’il est capable de faire remonter le bloc équipe et aussi de jouer en déviation pour un joueur qui adore prendre la profondeur comme #Mbappe.

Pour gagner, il faut différents plans de jeu. Il faut un plan A bien huilé mais également un plan B et même un plan C pour être capable de s’adapter à tous les adversaires et toutes les situations. (j’en parle dans un autre article : https://lepsgdantoine.com/2022/06/13/au-foot-comme-au-poker-il-faut-savoir-jouer-avec-le-jeu-de-son-adversaire).

Campos saura recruter les bons joueurs dans cette optique mais est-ce que #Galtier sera capable d’oublier son bon vieux 4-4-2 et être toujours aussi efficace et solide défensivement avec une formation à trois derrière ? J’en parle aussi ici : https://lepsgdantoine.com/2022/06/15/le-4-4-2-de-galtier-est-il-compatible-avec-leffectif-du-psg/

Vous avez vu, aujourd’hui je me pose plein de questions alors forcément j’attends les réponses des experts que vous êtes.

 

Un commentaire sur “Un seul recrutement vous manque et rien ne change.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑