Nos muscles aussi ont de la mémoire (1).

Connaissez-vous les mitochondries ? Sans doute que non parce qu’il faut être aussi taré que moi pour s’intéresser à cette bactérie vieille comme le monde et qui vit toujours dans notre corps afin de transmettre l’énergie nécessaire à nos muscles lors d’un effort physique.

Les mitochondries sont les centrales nucléaires de nos cellules musculaires. Plus nous sollicitons notre corps et donc nos muscles, plus ces centrales énergétiques se multiplient.

Alors si ces « mitochondries » ont autant de pouvoir, il paraît tout de suite indispensable d’en prendre bien soin. C’est d’ailleurs de plus en plus le cas. Les mitochondries sont des organites capables de se multiplier grâce à un programme bien adapté :

  • Un programme d’alimentation personnalisé du sportif qui souhaite améliorer ses performances
  • Un entrainement régulier principalement en endurance fondamentale avec quelques séances plus ou moins intenses en fractionné qu’il faut respecter avec précision.

Les séances en intensité doivent être variées afin que le corps ne s’habitue pas au même effort. Notre organisme est feignant et surtout très malin. Si on le sollicite de la même façon à chaque séance, il va réussir à utiliser le moins d’énergie possible pour parvenir à ses fins. Ce n’est pas du tout notre objectif qui est de surprendre et de stresser notre corps afin de l’obliger à puiser dans ses réserves pour qu’il s’améliore.

La première règle est de ne jamais faire la même séance deux fois de suite.

C’est la fin de l’épisode 1 consacré aux mitochondries… La suite dans peu de temps.

Un commentaire sur “Nos muscles aussi ont de la mémoire (1).

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑